L’IMPORTATION DE CACHEMIRE

Le cachemire (ou cashmere en anglais) vient d’un tissu indien très fin tissé avec la couche profonde du poil des chèvres du Cachemire ou du Tibet, au pied de l’Himalaya. C’est un tissu endogène, dont la production et la fabrication est limitée à la seule zone géographique d'origine des chèvres.

La production mondiale de cachemire représente 16 000 tonnes par an. La Chine a une production de 10 000 tonnes par an. La Mongolie produit environ 2 700 tonnes, tandis que le Pakistan, l’Iran, l’Afghanistan, la Turquie et les républiques d'Asie centrale offrent le reste de la production.

En Europe, c’est d’abord l’Ecosse, au début du XXème siècle qui se lance dans cette activité. Les Ecossais importent les fils directement d’Asie, et s’occupent ensuite du tissage des habits (pulls, foulards et châles principalement). L’Italie se lance plus tard également dans la fabrication de pièces, et les deux pays se partagent depuis les années 1950 un quasi-monopole sur le vieux continent.

Ainsi, le cachemire que l’on trouve en France est intégralement importé.

La particularité de ce tissu vient du fait qu’il est à la fois très fin, doux et chaud. C’est pourquoi il est très prisé, se positionnant comme un élément incontournable de toutes les maisons de prêt-à-porter de luxe et de haute couture françaises, où il s’arrache à prix d’or (200 euros le kilo de fil, et jusqu’à 3 000 euros le gilet Chanel ou Valentino). La matière première est donc chère, mais la véritable valeur ajoutée se trouve dans la transformation, car les grands couturiers font appel exclusivement au savoir-faire haut de gamme écossais et italien.

A partir des années 2000, la production massive en Chine inonde le marché de cachemire à moindre coût. La qualité étant également souvent réduite, on assiste, plutôt qu’au déclin des industries européennes de cachemire, au développement d’une branche de vêtements cachemire plus abordables.

Aujourd’hui, la matière s’est donc presque démocratisée et de nouveaux acteurs ont fait leur apparition, comme Eric Bompard qui s’impose leader du cachemire « à petit prix » (200 euros le pull), en effectuant la totalité de sa production en Mongolie, ou encore Uniqlo (80 euros) qui a choisi la Chine.

RationalFX accompagne ses clients importateurs de cachemire, en les aidant à se couvrir contre le risque de change, élément impactant directement les marges des importateurs. Nous mettons en place des solutions adaptées aux méthodes de chacun, de la couverture à terme aux paiements internationaux simples et rapides. Si vous avez une question ou désirez un conseil personnalisé, appelez-nous au 03 59 36 04 50.